| fr
| fr
CGT éduc’action 45
CGT45

CGT éduc’action 45

La fonction publique : contraction des salaires depuis 2000 et gel du point d’indice pour 2014

POINT D’INDICE : UN GEL INACCEPTABLE.

Après l’annonce par Marylise Lebranchu sur France info du gel du point d’indice des fonctionnaires jusqu’à la fin 2014, le 18 juin 2013, le nouveau gouvernement persiste et signe par le biais du pacte de responsabilité.

Le gouvernement par ce pacte fait de la baisse du pouvoir d’achat un acte responsable, un sacrifice nécessaire des classes laborieuses, mais ne s’attaque pas aux bénéfices de ceux qui sont à la source de la crise, système financier et banquier.

Article mis en ligne le 22 avril 2014
dernière modification le 23 avril 2014

par admin1
Imprimer logo imprimer

D’après l’institut Turgot, institut néolibérale, les gouvernements successifs n’ont pas et ne veulent pas baisser les salaires pour rendre notre économie plus compétitive, relancer la croissance et l’emploi car cela reviendrait à déboucher sur un soulèvement social dangereux.

Constat, nos économistes libéraux français sont sûrement très compétents en économie mais fort peu, voire pas du tout en histoire, notamment en histoire économique. En effet notre institut Turgot oublie de faire référence à la désindexation des salaires sur l’inflation, en 1982 sous le gouvernement Mauroy avec J. Delors comme ministre des finances, suite à la suppression de l’échelle mobile des salaires introduite en France en juillet 1952 sous la présidence de Vincent Auriol (SFIO). La loi interdit la réévaluation automatique des salaires en fonction du SMIC ou de tout autre indice.

Le point d’indice de la fonction publique détermine plus de 80% de la rémunération des fonctionnaires. Il a déjà perdu 13.8% par rapport à l’inflation depuis le 1er janvier 2000.

Depuis le 1er juillet 2010, date du début du gel du point, il a perdu 5.5%. Un gel du point d’indice
jusqu’en fin 2014 représenterait 120 à 150 euros de perte pour un agent de catégorie C (employé et
ouvrier).

En résumé , depuis 2000 la perte de pouvoir d’achat sur le salaire indiciaire pour les fonctionnaires est la suivante :

Pour la catégorie C (échelon de fin de grade), la perte mensuelle revient à plus de 200€, soit plus de 2 400€ par an

Pour la catégorie B (échelon de fin de grade), la perte mensuelle revient à plus de 300€, soit plus de 3 600€ par an.

Pour la catégorie A (échelon de fin de grade), la perte mensuelle revient à plus de 400€, soit plus de 4 800€ par an.

Pour la catégorie administrateur civil (hauts fonctionnaires, échelon de fin de grade), la perte mensuelle revient à plus de 500€, soit plus de 60 000€ par an.

Pour en savoir plus : le très bon article du site cent papier

Voir également l’article Cgt sur l’indice d’inflation Insee

L’article dans l’Ecopourtous, des pauvres encore plus pauvres

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • Gel du point d’indice dans la fonction
  • 185.7 ko / PDF
  • Perte du point d’indice depuis 2000
  • 470.3 ko / PDF
  • Perte du point d’indice depuis 2010
  • 469.3 ko / PDF

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2018 © CGT éduc’action 45 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.15