CGT éduc’action 45
Liberté Solidarité Bien-être
Projet de loi sur l’égalité entre les hommes et les femmes : argumentaire CGT

Dans le projet de loi sur l’égalité entre les hommes et les femmes présenté au conseil des ministres du 3 juillet, et qui vise « à combattre les inégalités entre hommes et femmes dans les sphères privée, professionnelle et publique », nous constatons que le gouvernement n’a introduit aucune mesure pour la Fonction publique,

Article mis en ligne le 28 août 2013
dernière modification le 29 octobre 2018

par admin1
Imprimer logo imprimer

« Être la femme de François Fillon » de Frédéric Fromet

Dans le projet de loi sur l’égalité entre les hommes et les femmes présenté au conseil des ministres du 3 juillet, et qui vise « à combattre les inégalités entre hommes et femmes dans les sphères privée, professionnelle et publique », nous constatons que le gouvernement n’a introduit aucune mesure pour la Fonction publique, et surtout ce projet fait l’impasse sur l’égalité professionnelle. En occultant cet aspect fondamental, le gouvernement contribue à enfermer les femmes dans un rôle social prédéterminé celui de mère et/ou d’épouse.

Pour éviter que cette loi soit une occasion manquée, il est indispensable que le projet soit enrichi, la CGT a demandé de mettre en place des dispositifs ambitieux en matière d’égalité professionnelle, et notamment :

- Renforcer les dispositions pour garantir l’égalité salariale, notamment en rendant obligatoire la renégociation des grilles de classifications qui sont actuellement défavorables aux métiers féminisés

-  Adopter des mesures pour limiter les temps partiels

- Instaurer une action de groupe « femmes », permettant aux femmes de s’unir pour agir en justice lorsqu’elles sont victimes de discriminations au travail

- Encadrer les forfaits jours, qui constituent un obstacle majeur à la prise de responsabilité des femmes, étant donné qu’ils ne permettent pas d’articuler vie privée et vie familiale.

- Adopter des mesures pour lutter contre les violences sexuelles et sexistes subies par les femmes sur leur lieu de travail.

Sur le congé parental, la CGT partage l’orientation affichée par le gouvernement de mieux le partager et de le limiter en durée. Cependant, le faible attrait des hommes pour le congé parental s’explique par des raisons culturelles mais aussi salariales. Pour que le congé parental soit pris à égalité de temps par les deux parents, il faut donc aussi qu’il soit mieux rémunéré et proportionnel au salaire.

De même, pour permettre aux femmes d’articuler parentalité et vie professionnelle, il est nécessaire de développer considérablement l’accueil des jeunes enfants et de rendre obligatoire la scolarité dès 3 ans. A cet égard, la CGT attend des engagements financiers garantissant la mise en place du plan d’ouverture de nouvelles places en crèche annoncé récemment.

Lors de la négociation sur le protocole égalité FP, la question importante des inégalités de pensions posée par la CGT avait été renvoyée à la concertation retraite 2013. Les propositions actuelles du gouvernement vont vers une baisse généralisée des droits à pensions. Les femmes comme pour les réformes précédentes seraient encore les plus pénalisées par les principales mesures proposées comme :

-  L’allongement de la durée de cotisation à 43 ou 44 ans, il touchera plus particulièrement les femmes aux carrières incomplètes et/ou interrompues, et qui sont les plus nombreuses au chômage ou le temps partiel... Le minimum garanti depuis la réforme 2010 devient inaccessible pour beaucoup d’entre elles, laissant dans la pauvreté beaucoup d’agentes de la Fonction publique.

-  Le rapprochement des modes de calcul de la retraite dans le public et dans le privé entrainerait une diminution des pensions des fonctionnaires, et les femmes sont majoritaires dans la Fonction publique et plus particulièrement dans les emplois le moins bien rétribués. Les exemples des pyramidages des catégories C, faits par le ministère pour la concertation, montrent le peu d’évolution des métiers à prédominance féminine.

Salaire et retraite exigeons l’égalité femmes-hommes

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Suivi du protocole égalité homme femme
  • 576.6 ko / PDF

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2021 © CGT éduc’action 45 - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.15